Créer la compagnie « Bébé Tutu » en 2021!

“Bébé Tutu » est un protocole de tutufication des structures d’accueil du réseau de la Nouvelle Vague artistique et créative de la toute petite enfance. Pour poursuivre ce processus, la Nouvelle Vague propose de créer une compagnie composée de professionnelles du réseau et accompagnée par Pierre-Emmanuel Langry de la compagnie Waso.

Les objectifs

  • Par des créations chorégraphiques participatives, accompagner l’éveil culturel du tout-petit au mouvement dansé.
  • Par l’art chorégraphique, accompagner les professionnelles à appréhender le corps comme un langage.
  • En constituant un groupe inter-structures, développer une culture chorégraphique dans les projets d’éveil culturel des lieux d’accueil de la toute petite enfance en s’appuyant sur les différents projets du réseau de la Nouvelle Vague (L’Âne Bleu, Tout-petit Soprano, Art’In Box)

Le projet

« Bébé Tutu » était à l’origine en 2017 une proposition du chorégraphe Philippe Lafeuille. Elle visait à casser les codes en revisitant l’accueil, les jeux, les temps de repas et de sieste à partir de l’imaginaire de « Bébé Tutu ».

En 2020, malgré le confinement et la crise sanitaire, le projet a voulu s’ouvrir  à cinq chorégraphes pour accompagner en plateau un groupe de huit professionnelles du réseau à « tutufier » les crèches.

En janvier 2020, la compagnie Pieds-Nus de Mouans en Sartoux à tutufier la crèche des Reinettes à Marseille.

Pendant le confinement, l’un des artistes (le danseur Pierre-Emmanuel Langry) a proposé un travail chorégraphique via ZOOM visant la création de deux vidéos:


En septembre 2020, la crise sanitaire a fortement réduit la participation des professionnelles au travail proposé par Samuel Mathieu, mais le projet « Ranger/déranger » a pu voir le jour:

 

Pour 2021, nous proposons la constitution d’une compagnie de dix professionnelles fédérées autour d’un artiste (Pierre-Emmanuel Langry de la Compagnie Waso) qui impulsera dans quatre structures du réseau , un projet chorégraphique commun.

  • L’accompagnement proposé par Pierre-Emmanuel Langry vise à multiplier des expériences corporelles, sonores, tactiles, olfactives pour investir autrement les espaces d’accueil et de jeu. L’enjeu est de rendre auteur et acteur dans un même mouvement le tout-petit et la professionnelle pour s’ouvrir en confiance à de nouvelles modalités relationnelles.
  • La démarche vise à accompagner les professionnelles dans leurs espaces  pour qu’elles s’investissent dans un travail en réseau solidaire avec d’autres structures. La démarche s’inscrit  dans une temporalité afin de permettre aux professionnelles d’acquérir de nouveaux gestes, d’être traversées par de nouvelles sensations qui ouvrent la communication vers la transmission de valeurs universelles.
  • La présence de Pascal Bély, chef de projet de La nouvelle vague créative et artistique de la toute petite enfance” vise à accompagner le développement du projet dans ses multiples dimensions (éducative, pédagogique, sociale, managériale, institutionnelle, …)

Mars 2021- Séminaire artistique autour de l’Âne Bleu

  • Nous constituons un groupe-projet de 10 professionnelles de la toute petite enfance représentatives des structures engagées dans le projet. Avec le chef de projet de la Nouvelle Vague (Pascal Bély) et Pierre- Emmanuel Langry, nous écoutons les représentations et les attendus d’un projet chorégraphique qui fasse réseau solidaire.
  • Nous évaluons le cheminement de chacune dans leurs expériences chorégraphiques pour tisser des liens entre elles autour d’une visée partagée: pour quoi un travail de corps en structure d’accueil de la toute petite enfance? Nous opérons des liens entre ces expériences et les projets éducatifs et pédagogiques des structures.
  •  Avec l’artiste, les professionnelles explorent les sensations du corps dans sa relation avec la matière. Le FRAC PACA   nous  prête   L’âne Bleu  de Stephen  Wilks. Coussins, tissus, matériaux recyclés   sont convoqués pour l’entourer, pour s’amuser à expérimenter, à oser changer son regard sur les espaces d’accueil et de jeux afin de les métamorphoser. La visée d’un projet chorégraphique reliant les structures émerge peu à peu.
  • Chacune part avec une consigne donnée par l’artiste pour explorer un mouvement avec les tout-petits et les professionnelles de sa structure.
  • Nous pensons les modalités pour que circulent les idées, les innovations dans le groupe (groupe Watshapp, page Facebook, site internet de la Nouvelle Vague).

Avril 2021 – Création de la première vidéo

  • A l’issue de la première journée, chaque professionnelle explore un mouvement dans leur unité de travail et envoie à l’artiste la captation vidéo résultante de sa consigne. L’Âne Bleu est présent (ou pas). Cette captation permet d’observer les évolutions dans les interactions, dans la manière dont les enfants occupent et explorent les espaces. La vidéo permet de visualiser les postures qui facilitent l’accueil des propositions des enfants.
  • Pierre-Emmanuel Langry propose un montage vidéo (« la danse de l’âne Bleu ») qui est communiqué au réseau de La Nouvelle Vague. Il annonce la venue du groupe pour une journée dans une structure.

Mai 2021 – « Bébé Tutu est bleu comme un âne »

  • Pierre-Emmanuel Langry et le groupe investissent la crèche d’une professionnelle du groupe. L’Âne Bleu est présent.
  • Le groupe crée avec l’artiste une installation autour de l’Âne Bleu qui se métamorphose en fonction des différents temps de la journée (accueil, jeux, repas, sieste, activités, transmissions, …) à partir d’objets prêtés par les parents. Des cabanes émergent, des lieux secrets se dévoilent, des univers sonores s’invitent. Le corps est l’unique langage pour passer d’un espace à un autre.
  • Différents débriefings sont prévus avec les professionnelles, le management et le chef de projet pour visualiser la dynamique du projet du réseau et celui de la structure.
  • La journée donnera lieu à la création d’une vidéo par Pierre-Emmanuel Langry

Juin 2021- Séminaire artistique autour de « Tout-Petit Soprano »

Le groupe-projet se réunit à nouveau. Lors d’une première séquence, le groupe évalue la journée d’avril.

  • Pierre-Emmanuel Langry accompagne les professionnelles à passer de la perception des sensations au mouvement. L’objectif est d’improviser des mouvements dansés en apprivoisant son corps, en s’autorisant et “faire pour soi”.
  • Pour accompagner ce changement, l’artiste et les professionnelles explorent les créations musicales issues du projet « Tout-Petit Soprano » de Brigitte Cirla. Les voix accompagnent les corps et l’on joue avec les comptines et les chansons pour ridiculiser les archétypes qu’elles véhiculent. Ce travail corps et voix permet aux professionnelles d’explorer les nouvelles dimensions d’une relation avec les tout-petits.
  • Une nouvelle consigne est donnée pour de nouvelles captations vidéo.

Juillet 2021 – Création de la deuxième vidéo

Pierre-Emmanuel Langry propose un montage vidéo des différentes captations. Il est communiqué au réseau de La Nouvelle Vague. Il annonce la venue du groupe pour une journée dans une structure.

Septembre 2021– « Bébé Tutu danse tout-petit Soprano»

  • Le groupe investit un deuxième lieu d’accueil pour une création collective avec les tout-petits. L’enjeu est de transformer les espaces en faisant dialoguer corps, voix et matières.
  • Différents débriefings avec le chef de projet de la Nouvelle Vague permettent de questionner les processus de changement: quelles dimensions supplémentaires donne cette journée au projet chorégraphique du réseau?
  •  En fin de journée, les transmissions aux parents sont chantées et mises en mouvement.
  • La journée donnera lieu à la création d’une vidéo par Pierre-Emmanuel Langry.

Octobre 2021- Séminaire artistique autour du Totem d’Art’In Box

Le groupe-projet se réunit à nouveau. Lors d’une première séquence, le groupe évalue la journée de juillet 2021.

  • Au cours de ce séminaire, le groupe accueille le totem du projet Art’In Box. L’artiste et le groupe explorent ses différentes dimensions et imaginent différentes scénographies pour que le totem accueille les corps des tout-petits et des grands.
  • Différentes propositions sont formulées qui ponctueront la prochaine journée en structure.

Novembre 2021- « Bébé Tutu est un totem»

  • Le groupe investit un troisième lieu d’accueil pour une création collective avec les tout-petits autour du totem d’Art’In Box.
  • Ainsi, différents espaces extérieurs et intérieurs se métamorphosent pour accueillir le Totem et les corps. La finalité est d’engager les tout-petits et les professionnelles à chorégraphier le totem pour le métamorphoser.
  • La journée donnera lieu à la création d’une vidéo par Pierre-Emmanuel Langry.

Décembre 2021- Séminaire d’évaluation

  • Le groupe-projet se réunit pour évaluer la journée de novembre et plus globalement le projet « Bébé Tutu».
  • Nous menons une évaluation en incluant dans le groupe le management des dix crèches. Sébastien Ferrarini, chargé de l’évaluation du Réseau de la Nouvelle Vague, participe à la journée.
  • A l’issue de la journée, nous posons les bases du projet « Bébé Tutu » pour 2022

Les actualités du projet