Les projets de la Nouvelle vague

Ce sont des projets novateurs, interactionnels, à multiples dimensions qui, mis en réseau, font « La nouvelle vague créative et artistique« .

L’art révèle les valeurs des acteurs de la petite enfance. Leurs forces: le mettre à nu, être différent ensemble, aller vers le partage pour penser le projet. Se révéler, s’ouvrir dans l’inclusion”. (le groupe des éducatrices de jeunes enfants- 8 février 2018)

Les dimensions des projets

Personnelle

La relation à l’art est singulière pour chacun. Elle révèle une histoire, une culture, une approche de la communication à l’Autre, une vision de l’émancipation.

Sociale

L’art permet une ouverture sociale vers les familles et plus généralement vers les acteurs sociaux et éducatifs d’un quartier. L’enjeu est de créer du lien social dans l’amusement et le plaisir pour révéler le rapport à l’art de chacun.

Managériale

L’art pour permettre de valoriser les personnalités, de rendre capable les professionnelles, de détourner le quotidien et le rendre “merveilleux”.

Pluridisciplinaire

L’art en structure d’accueil est global: il met en dialogue la matière, le corps, les mots et l’espace.

Professionnelle

L’art revitalise la relation mise à mal par les contraintes organisationnelles. L’enjeu est de révéler le professionnalisme par l’art et de dynamiser la recherche, la pensée sur ce que nous faisons pour le tout-petit.

Territoriale

Aller partout, mais être ensemble tout le temps”. L’enjeu est de s’ouvrir au quartier, à la mixité sociale.

Politique

inclure la relation singulière entre l’art, la créativité professionnelle et l’enfant créateur dans les politiques culturelles.

Une démarche pour créer un modèle de l’interaction

L’art en structure d’accueil révèle une démarche: de l’intention au projet; de la personne à l’équipe; de l’organisation au réseau.

  • Toujours partir de la personne,
  • Se parler en équipe, dans le respect , pour créer de l’interconnaissance
  • Créer le mouvement en reliant corps et esprit pour aller vers, s’ouvrir à des rencontres par la formation et oser des allers et retours entre art et pratiques professionnelles.

L’oeuvre pour révéler les processus en jeu

Faire entrer l’art en structure d’accueil vise à révéler des nouveaux processus de travail:

  • Créer de nouveaux rythmes,
  • Faciliter l’interdépendance entre les métiers et les fonctions,
  • Développer de la confiance pour porter le projet et se laisser porter,
  • Mailler les compétences et les ressources créatives de chacun pour donner un nouveau relief aux pratiques professionnelles,
  • Accepter de s’exposer au regard de l’autre.

Penser l’articulation entre la structure, l’interstructure et le réseau

Cette  articulation requiert:

  • Que le projet en interne soit en écho avec celui du réseau pour créer de l’inter ou qu’il travaille le réseau interne pour aller vers le réseau externe.
  • La formation des professionnelles sur l’art les relie autour d’une compréhension commune du projet, des processus de co-construction et du travail en réseau.
  • La documentation du projet, par le site internet de la nouvelle vague, permet de penser collectivement cette articulation. L’écrit autour de figures imaginaires (dernièrement le Petit Prince) accompagne le lâcher-prise dans l’écriture.
  • Les structures d’accueil de la petite enfance programment des fêtes pour créer des liens visant à rapprocher familles et professionnels, à expérimenter de nouvelles formes de jeu et de représentations de l’imaginaire. Comment la fête peut-elle faire réseau, comment peut-elle inclure de nouveaux partenaires (ex: en 2019, la Maison de la Famille fête ses 70 ans. Et si toutes les structures fêtaient la maison de la famille? Chaque année le marché Bio de la Gavotte aux Pennes Mirabeau fête l’été. Et si les tout-petits en étaient les acteurs?).

Bébé Tutu” est une création chorégraphique participative qui réunit autour d’un imaginaire commun tout-petit, parents et professionnels. Animé par le chorégraphe Philippe Lafeuille, le projet est librement inspiré de sa dernière création, « Tutu« !

Bébé tutu

Les actualités de ce projet


Dès janvier 2019, afin de mettre en lien les lieux « Bébé Tutu » et les crèches du réseau, nous sommes accompagnés par Claire Pantel (compagnie L’air de Dire à Aubagne), conteuse et plasticienne qui explore le champ des possibles dans les arts du récit.

Carnet(s) de bal

Les actualités du projet


« Tout-Petit Soprano » est le projet musical de « La Nouvelle Vague« . Accompagné par Brigitte Cirla, il vise à revisiter le patrimoine chanté de la toute petite enfance pour qu’il fasse écho de structure en structure, de famille en famille, de fête en fête…

Tout-petit Soprano

Les actualités de ce projet

 


L’Âne bleu est une œuvre de Stephen Wilks, créée en tissu sur le modèle zoomorphique de l’âne, en taille réelle. Il est fabriqué à partir d’un bleu de travail qui évoque le monde ouvrier et rappelle que l’âne est un éternel travailleur.
Sous cette forme réaliste et affable, l’artiste livre un processus : un étrange animal, qui au-delà de l’exposition, voyage à la rencontre des personnes et vit au travers de ses rencontres. En partenariat avec le FRAC PACA, nous l’invitons dès l’automne 2018 à voyager dans le réseau et se laisser porter par “la nouvelle vague”.

L’âne bleu

Les actualités de ce projet

 


De nombreuses publications mettent en garde parents et professionnels de la toute petite enfance sur les dangers des tablettes. L’image numérique inquiète et à juste titre. Le projet numériKcrèche propose une alternative aux outils numériques standardisés qui isole le tout-petit de son environnement affectif et social

ART’IN BOX

Les actualités de ce projet

 

 


Le livre est objet de création. L’enjeu est de raconter le livre, de rendre visible ce que font les professionnelles de la toute petite enfance du livre. Grâce aux réalisations, les livres, les histoires racontées deviennent des « contes à guérir« , des médiateurs dans la relation pour être dans une écoute et une bienveillance de l’enfant, de ses parents et des professionnelles qui l’accompagnent.

Unis Vers…Le livre dans tous ses états

Les actualités de ce projet

 

 

 


Le Fonds Régional d’Art Contemporain à Marseille prête au réseau de la nouvelle vague, un protocole artistique: celui de Spirale par Michel Blazy. Comme une recette de cuisine, les professionnelles de la petite enfance sont invitées à végétaliser des espaces et observer ce que le tout-petit voit, entend, imagine…

Des racines et des ailes

Les actualités de ce projet

 

 

 


Les structures d’accueil proposent leur « journée chrysalide » où l’ensemble des protocoles de soins et de jeux sont réinterprétés à partir de propositions au croisement du créatif et de l’artistique. Chacune documente cette journée et publie la documentation sur le site internet de « La nouvelle vague ».

Dès l’automne 2018, une deuxième vague de « journées chrysalides » voit le jour. Les structures s’inspirent des protocoles d’autres structures pour créer leur journée, métaphore d’une dynamique de réseau.

La journée Chrysalide

Les actualités du projet


Bullibertés

 

 

Page en cours de construction

 

 


Animer le site internet de « la nouvelle vague« 

La documentation des pratiques créatives et artistiques des professionnels de la toute petite enfance est un enjeu important: il s’agit de rendre visible ce qui est insuffisamment valorisé et de faire oeuvre de ce geste d’ouverture. Elle permettra d’inclure chercheurs et artistes à explorer cette rencontre singulière entre l’enfant créateur et ses éducateurs créatifs