Le projet »Bébé Tutu »

La finalité du projet « Bébé Tutu »

Créer la danse des bébés tutus qui reliera toutes les crèches du réseau de « la nouvelle vague ». Ce projet se déploiera de décembre 2017 à décembre 2020.

Les objectifs du projet

  • Proposer un cheminement vers une création chorégraphique participative aux enfants, aux familles, aux professionnels des structures d’accueil de la toute petite enfance .
  • Accompagner les professionnels à articuler la création chorégraphique avec leur projet éducatif pour un renouveau des pratiques.
  • Décloisonner la danse avec d’autres arts (chant, musique, arts numériques) pour développer le goût de la création.

5 Structures engagées

  • Les établissements d’accueil de la toute petite enfance « Les Cigalons », « Les griottes » de la Maison de la Famille (Marseille), « Les Garennes » de  la ville d’Aubagne et « Les bouroumettes » de la ville des Pennes-Mirabeau.
  • Le Relais d’Assistantes Maternelles  de Cabannes.

L’équipe

  • Philippe Lafeuille, chorégraphe (Paris).
  • Pascal Bély, consultant (Marseille).
  • Bruno Manuel, photographe (Marseille).
  • Anne Boulanger Tesson, costumière (Paris).

Le protocole

  • La venue de Philippe Lafeuille a été préparée en amont en octobre 2017 par Pascal Bély. Lors d’une rencontre avec le management des structures, nous avons présenté son univers artistique (diffusion de vidéos sur son dernier spectacle “Tutu” et ses actions éducatives et culturelles).  Ensemble, nous avons formulé les processus du projet: “Qu’est-ce que tutufier la crèche?”.
  • Lors de notre arrivée en décembre 2017, nous avons débuté par un débriefing portant sur les ressentis de chacune sur le projet. Cette étape est essentielle pour faire connaissance et créer la confiance entre l’artiste et les professionnels. À cette occasion, Philippe Lafeuille précise son positionnement: il ne propose pas un spectacle de danse, mais pose un cadre pour qu’un mouvement collectif autour de l’imaginaire du tutu se joue. Il s’inspire du contexte de chaque structure et s’appuie sur le positionnement créatif des professionnelles.
  • Pour chaque mouvement, Philippe Lafeuille joue avec l’ouverture du sac des costumes pour un émerveillement partagé entre tout-petits et adultes.

La dynamique de réseau

Le 4 octobre 2018, les 5 structures se réunissent à Marseille pour échanger sur la dynamique de projet et penser les passerelles entre elles pour créer le réseau des structures « tutufiées ».

Les actualités du projet

C’est en suivant ce lien.